← patricksbooks

Réalité Spirituelle

Book 'Réalité Spirituelle (de la vie)' Patrick A Kelly

La réalité spirituelle (de la vie) présente une vue d'ensemble concise du monde - intérieur et extérieur - donnant une base réelle et intelligente pour un contact profond et stable avec le divin. Basé sur trente ans d'expérience sous la direction d'enseignants compétents, il est rédigé en réponse à la recherche de la compréhension intérieure par des chercheurs à l'esprit ouvert. Il comprend une sélection d'exercices spirituels tirés des traditions taoïste et soufie.

table des matières

Préface
1 Histoire du Chemin
2 Réalité de la Vie – Un Modèle
3 Corps et Energie
4 Esprit Profond
5 Croissance Spirituelle
6 Méthodes et Exercices
Cultiver quotidiennement l’énergie - Appendices

Préface

Des centaines de milliers de yogis, de moines, de nonnes et de prêtres méditent, psalmodient, prient et prêchent la bonne parole mais il semble que bien peu atteignent leur but. Il existe aussi quantités de livres et de maîtres qui n'ont pour effet que de nous apporter une plus grande confusion. J'ai constaté ceci au début de ma recherche spirituelle. Si la compréhension ainsi diffusée était spirituellement immature, la vérité qu'elle contenait pourtant incitait profondément mon être intérieur à trouver quelqu'un qui comprendrait vraiment la nature de la réalité du corps, de l'esprit et du spirituel. Que cette personne soit un homme ou une femme m'importait peu, pas plus que sa race, son milieu culturel ou sa méthode ésotérique. Il est bien évident que le véritable développement intérieur doit nous détacher de ces facteurs externes. La recherche a commencé dans mon propre pays puis s'est vite étendue à l'Asie, l'Inde, l'Europe et l'Amérique, où j'ai découvert des maîtres du corps qui parlaient de l'esprit, des maîtres de l'esprit qui parlaient du spirituel, ainsi que des prêcheurs d'idéaux spirituels. La plupart ne m'ont pas satisfait. La connaissance que l'on reçoit d'un sage ou d'un livre meurt au moment même où elle quitte ses lèvres ou sa plume. L'espoir réside dans la régénération de cette connaissance dans la vie et l'expérience de celui qui la reçoit. Malheureusement, j'ai constaté que bien des maîtres dirigent avec audace la vie des autres alors qu'ils ne sont que des prêcheurs qui utilisent une connaissance non-régénérée ainsi que des idées "brillantes" qui leur sont propres et qui n'ont pas été mises à l'épreuve. Bien qu'il y eût sans aucun doute une certaine vérité dans leur enseignement et que ces personnes étaient souvent passionnées et sincères dans leur connaissance, je cherchais quelque chose de différent.

Préface suite

Prenant appui sur mon expérience des méthodes universelles d'apprentissage et déterminé à ne pas faire fausse route, j'ai cherché un maître ayant une méthode qui avançait pas à pas, qui était fondée sur son expérience personnelle et qui avait été acquise par de longues études auprès d'un maître précédent. Je voulais un maître qui soit pleinement reconnu et soutenu dans son rôle d'enseignant par ce maître précédent. Le temps et l'énergie passés à cette recherche n'ont pas été perdus et j'ai eu des contacts à travers le monde avec quelques maîtres véritables. Après avoir réussi leurs premiers tests inattendus, j'en ai choisi trois pour apprendre, puis j'ai commencé - en restant près d'eux jusqu'à leur mort plusieurs années plus tard. Aujourd'hui, ils m'aident d'une autre manière.

Préface suite

Après des années de contact avec ces personnes, je suis arrivé graduellement à l'évidence que les royaumes spirituels intérieurs sont plus organisés que la plupart des gens ne le croient. Les maîtres authentiques se reconnaissent et communiquent entre eux à travers le monde entier, formant ainsi un réseau universel à des niveaux internes. Au-delà du corps, des êtres et des forces intelligentes contribuent à ce champ d'énergie vivant et universel. Ceux qui cherchent sincèrement sont reconnus, guidés et soutenus, même s'ils n'en sont pas conscients. Le concept d'une personne se développant "par ses propres efforts" est loin de la réalité spirituelle. J'ai découvert que même des prêcheurs et des maîtres inexpérimentés sont partiellement connectés à ce champ interne de réalité et de soutien, dès que leurs motivations restent sincères. J'ai aussi découvert que seuls quelques vrais maîtres sont pleinement connectés, la majorité n'en ayant que partiellement conscience. Bizarrement, la plupart des "maîtres célèbres", qui ont parfois des milliers de disciples et qui souvent se proclament illuminés, ne sont en fait ni reconnus ni soutenus par leurs propres maîtres. Ils se trouvent ainsi déconnectés inconsciemment du réseau des maîtres véritables et du monde intérieur de soutien spirituel.

Préface suite

Avec le temps, m’arriva la pleine compréhension que j'étais guidé vers les maîtres, que je devais les trouver et que ceci n'était pas le fait du hasard. L'effort concentré de la recherche, combiné avec le soutien intérieur et la direction, fait découvrir ceux qui peuvent vraiment satisfaire le "désir brûlant" de comprendre la nature de la réalité spirituelle : spirituel, esprit et corps. Chaque personne entreprenant une quête sincère fera la même expérience. Alors pourquoi, avec ce réseau divin de soutien et d'enseignement accessible à tous, des centaines de milliers de chercheurs ne parviennent pas à réaliser leur potentiel intérieur ? Grâce à l'expérience acquise, en partie par mon propre processus d'apprentissage, en partie par l'observation de mes nombreuses connaissances spirituelles et en partie par la compréhension découlant de mon enseignement à plus d'un millier d'étudiants - la réponse à cette énigme s'est progressivement révélée.

Préface suite

Au fur et à mesure qu’un enfant grandit, sa conscience profonde fusionne avec son cerveau en développement et la conscience superficielle qui en résulte – obscurcissant ainsi la conscience profonde dominée par le cerveau. Puis, progressivement le lien direct avec la réalité s'estompe, chaque personne construit peu à peu son modèle de réalité qui lui permet de survivre dans le monde. Ce modèle est basé sur ce que les personnes voient, entendent, touchent, sentent et goûtent des individus, animaux et objets qui les entourent. Elles accomplissent des actions ou voient autrui agir, puis en font l'expérience ou observent les résultats de ces actions. Inévitablement, leurs constructions mentales, en développement, sont fortement influencées par ces modèles déjà inscrits dans la conscience superficielle des membres de leur famille, professeurs, enseignants religieux et amis. En raison de la dépendance de l'homme aux données sensorielles et des conditions matérialistes de la vie sur Terre, la formation du modèle de l'enfant en développement est dominée par le concept erroné, selon lequel il n’est qu’un corps. L’importante conscience superficielle ne pénétrant que les couches extérieures de cette construction mentale (son ego).

Préface suite

Plus tard, lorsque la personne adulte rencontre un enseignement spirituel ou tente un exercice spirituel, son modèle - le plus souvent inconscient - de la réalité de la vie, filtre inévitablement la vérité offerte de l'extérieur et la lumière qui brille de l'intérieur. En raison de la tendance des gens à surestimer leurs propres capacités et du mécanisme d'auto-persuasion de l'ego, ce fait est à peine compris pour la plupart et, complètement nié par beaucoup de ceux qui s'approchent du chemin spirituel. Lorsqu'ils sont assis tranquillement en méditation, les couches superficielles de leur ego deviennent passives - c'est-à-dire que leur esprit qui tourne en rond se calme, leurs émotions perturbatrices s’apaisent et le corps cesse tout mouvement d’agitation. Les gens ressentent, et même certains enseignent, qu'il s'agit d'un état profond et spirituel. Ils observent alors la vie extérieure et intérieure à partir de cet état et ressentent que ce qu'ils voient est une réalité pure et simple. En fait chaque perception, sentiment ou pensée qu'ils éprouvent a déjà été filtré et modifié par leurs propres constructions mentales subconscientes (les aspects cachés de l'ego) avant même que leur conscience superficielle n'en soit consciente. Le modèle de la réalité (ou de l'ego) surgit et continue d'exister nécessairement pour chaque personne, comme exigence pour fonctionner dans le monde. Ce n'est qu'au stade de l'éveil (4e initiation), lorsque la conscience profonde devient directement accessible, que l'on peut se passer complètement de l'ego.

Préface suite

Ayant vu tant de personnes lutter avec optimisme pour pénétrer directement dans les mondes intérieurs puis échouer, ma conclusion est que lorsque l'on entame le chemin spirituel, il est absolument nécessaire que chaque personne examine en profondeur son propre ego. Ce dernier intègre non seulement ses croyances sur son monde intérieur mais aussi ses croyances sur le monde extérieur dans lequel elle vit, bouge et où se déroule son existence. Puis qu’elle affine ce modèle de la réalité de la vie comme le permet sa propre croissance intérieure.

Préface suite

Aujourd'hui, après trente ans de voyages à travers le monde, en particulier dans le cadre des traditions soufie, taoïste et yogique, je ressens à la fois l’obligation intérieure et extérieure de mettre mon expérience par écrit pour le bénéfice de ceux qui empruntent un chemin similaire. Ensuite, libéré de ce lien avec le passé, il sera possible d’aller plus loin. Mon intention en écrivant est de choisir, condenser, organiser et expliquer clairement, la seule véritable partie du grand corpus d'informations ésotériques, nécessaire et suffisante, afin qu’une fois combinée avec votre expérience de vie personnelle, vous atteigniez l'illumination ou l'immortalité spirituelle dans cette vie. Bien que la compréhension se perde derrière mes mots au fur et à mesure que les mots apparaissent, ces pages portent toujours l'énergie de ma sincère tentative d'aider ceux qui cherchent la réalité spirituelle de la vie.

Ch. 2 La réalité de la vie- Un Modèle

Le but de ce modèle est de soutenir la connaissance de soi. L'immensité et la complexité du monde extérieur sont bien au-delà de la capacité de compréhension du cerveau humain. C'est pourquoi nous devons créer un modèle. Le modèle n'est pas la réalité. Si un modèle est trop compliqué, il restera théorique et hors de portée de l'expérience personnelle. S'il est trop simple, son explication des mondes intérieurs et extérieurs ne pourra pas être une base utilisable pour une évolution spirituelle réaliste. Quand une personne se développe, son expérience du monde extérieur ainsi que du monde intérieur s'élargit. L'expérience personnelle complète graduellement les détails, modifie, englobe et plus tard surpasse le modèle entier. Alors le modèle est perdu dans la réalité.

Esprit Spirituel

Une personne est d'abord un être spirituel. L’Esprit Spirituel (Moi Universel) réside à un haut niveau d'énergie (7ème niveau d'énergie et au-delà). Avant qu'une personne commence à se développer elle-même, il est à peine accessible à l'Esprit Profond et n'a quasiment aucune influence sur les énergies inférieures ou le corps. Selon notre point de vue, la principale qualité de l'Esprit Spirituel est l'unité ou une unicité contenant le tout. Les conceptions et les perceptions dualistes viennent de la séparation dans nos Centres entre la vie extérieure et la vie intérieure. À la base de tout ceci il y a l'idée erronée que nous sommes le corps. Au-delà de l'Esprit Spirituel tel que nous le concevons, existent des mondes supérieurs sans limites, inconnaissables pour la condition humaine actuelle.

Energies Supérieures

L’Esprit Spirituel se manifeste au sens individuel (Moi Réel ou Monade) au 6ème niveau d'énergie. Il s'exprime activement (Moi Supérieur) à l'intérieur des Energies Supérieures jusqu'à descendre au niveau de l'Esprit Profond, à travers les 3 Forces. La Première Force (Active) se projette entièrement jusqu'à l'Esprit Profond et influence tout ce qui lui est inférieur. La Seconde Force (Réceptive) se projette seulement au 4ème niveau d'énergie et la Troisième Force (Neutralisante) seulement au 5ème niveau d'énergie. À l'intérieur des Energies Supérieures se trouve un Maître Intérieur individuel (Guide) qui filtre les forces venant d'un niveau supérieur ou inférieur et influence l'Esprit Profond.

Esprit Profond

L'Esprit Profond se tient à la jonction des Energies Supérieures et Inférieures. Il a 2 aspects, l'Intelligence de l'Esprit Profond (composant spirituel) et l'Essence Profonde (composant d'énergie). Le composant d'énergie grandit dès la naissance, dans les Energies Inférieures, pour former le Champ d'Energie Personnel. Le composant spirituel vient initialement de la Force Active mais l'Esprit Profond, par son développement, s’élève pour inclure d'abord les forces Réceptives et plus tard les forces Neutralisantes. Comme la conscience se situe dans l'Esprit Profond, par le technique de retourner cette conscience sur elle-même pour approfondir le sens du moi, on peut expérimenter l'Esprit Profond.

Energies Inférieures

Les Energies Inférieures intègrent l’énergie des niveaux Mental (3ème niveau), Astral (2ème niveau) et Ethérique (1er niveau). À l'intérieur du Champ des Energies Inférieures, le Champ d'Energie Personnel opère sous la double influence de l'Intelligence de l'Esprit Profond et de la vie extérieure. Il est centré sur le Centre Emotionnel (pour la plupart subconscient) à l'intérieur des Energies Astrales, mais inclut le Centre Mental et le Centre Ethérique. Une conscience qui converge sur le Champ d'Energie Personnel se manifeste par la prise de conscience du monde Mental, du monde Emotionnel (Astral) et du monde Ethérique.

Corps

Le corps se tient à la jonction des Energies Inférieures et du monde physique. Il a deux aspects : le Corps Ombre (composant éthérique) et le corps physique. Le corps physique est sans intelligence, mais a une vie organique rudimentaire. À l'intérieur du corps physique, les fonctions des cellules cérébrales se divisent en 3 : le cerveau du mouvement dans la colonne vertébrale qui se prolonge jusque derrière la tête, le cerveau émotionnel dans le plexus solaire (dont certaines cellules sont rattachées à chaque organe) et le cerveau mental dans la tête (esprit superficiel). Le Corps Ombre contient la force vitale et relie les trois cerveaux physiques aux 3 Centres du Champ d'Energie Personnel.

PERSONAL REALITY:

Qui suis-je ?
La réalité initiale de notre vie est que nous avons un corps et une certaine conscience mentale. Nous avons aussi l'idée obsédante qu'il existe quelque chose au-delà, nous pouvons l'appeler Esprit Spirituel ou Dieu. Le travail intérieur commence à partir de cette simple réalité. A ce stade initial, bien qu'il soit clair que des niveaux plus profonds existent, l'Esprit opère seulement à un niveau superficiel sans avoir pratiquement conscience des Energies Inférieures et Supérieures. Le Corps, l'Esprit et l’Esprit Spirituel semblent non connectés.

Possibilités ?

Les gens peuvent survivre dans cet état de non-développement. Le corps fonctionne efficacement si nous n'interférons pas avec lui, l'esprit superficiel fonctionne d'une manière satisfaisante pour la survie, alors que sous la surface, l'Esprit Profond est déjà pleinement conscient et l'Esprit Spirituel reste au-delà de tout concept de développement de soi. Toutes les possibilités siègent dans le développement de la connexion entre l'Esprit Profond et le corps via les Energies Inférieures, puis plus tard le développement de la connexion entre l'Esprit Profond et l'Esprit Spirituel via les Energies Supérieures. L'Esprit Profond est essentiel à ce processus. D'abord il s'étend, comme le Champ d'Energie Personnel, jusqu'à descendre dans les Energies Inférieures, puis graduellement il les relie à lui-même en les faisant remonter dans le corps jusqu’à ce que le corps, les Energies Inférieures et l'Esprit Profond deviennent la Sphère de l'Esprit Profond. Ensuite, l'Esprit Profond étant maintenant libre de diriger son attention vers l’Esprit Spirituel il monte à travers les Hautes Energies. Il se fond graduellement dans la sphère de l’Esprit Spirituel jusqu'à ce qu'à nouveau, tout redevienne un. Ceci complète notre développement dans le Système Solaire. Quant aux stades au-delà, nous n'en savons quasiment rien.
← patricksbooks